Vous êtes ici

Mené par un chant proche de Morrissey, Chapel Club produit un son pop indie mélodramatique influencé par The Cure et Joy Division. Depuis sa formation en 2008, le groupe arpente les clubs de Londres, et grandit en notoriété grâce à des concerts intenses en émotions. Avec la sortie de son premier album en 2010, «Oh Maybe I», le quintet londonien connaît une ascension fulgurante et s’apprête à quitter sa terre natale pour une tournée européenne passant par le Botanique.