Vous êtes ici

Dès les premières notes explosives de «Kumasi», la jeune gantoise Gloria Boateng, aux racines ghanéennes, annonce d’emblée la couleur : ses origines multiculturelles, elle les revendique haut, et surtout très fort. De ses beats déflagrants, gros bidouillages sonores empruntant autant à une électro bien lourde qu’à la soul et au hip hop, à son phrasé shooté au speed, la rappeuse impose son style, s’émancipant de toute catégorisation. Après avoir assuré les premières parties de plusieurs gros noms comme Kid Noize, Macy Gray, Selah Sue ou encore The Roots, Gloria Boateng continue son ascension musicale fulgurante et s’arrêtera au Botanique le temps d’une soirée frénétique.

Gloria Boateng - Kumasi

Gloria Boateng - Ego Trippers