Vous êtes ici

Highlife tire son nom d’un genre musical né en Afrique dans les années 1900. Un nom astucieux pour un groupe qui débarque de New York et assure la première partie de la tournée de Gang Gang Dance. Il propose une explosion de sons passant d’un registre afro à des influences pop psychédéliques. Dans la lignée d’Animal Collective, on retrouve son univers aussi décalé qu’éclectique sur un premier EP «Best Bless».