Vous êtes ici

 

Dès la parution de l'album inaugural "Congotronics" en 2004,  la musique de Konono N°1 a suscité des réactions spectaculaires. Le groupe avait été fondé quatre décennies auparavant par Mingiedi Mawangu qui, quittant sa région du Bacongo pour s'installer dans la capitale congolaise, avait bricolé un système d'amplification à partir de matériel de récupération afin d'électrifier son likembé (cet instrument traditionnel également connu sous le nom de "sanza" ou "piano à pouces"). Le son inimitable de Konono est générée par trois de ces likembés électriques, et une section rythmique qui utilise elle aussi des instruments construits à partir de pièces de voiture au rebut.

Konono N°1 a participé à l'enregistrement d'albums de Björk et d'Herbie Hancock, s'est produit devant des milliers de personnes lors de festivals tels que Sonar, Coachella, ATP et The Big Chill, et a obtenu une nomination aux Grammy Awards pour l'album Live At Couleur Café. Intitulé "Assume Crash Position", le dernier album de Konono N°1 est paru en mai 2010, et vient de figurer à la 1e place des charts américains de musique du monde pendant huit semaines consécutives.