Vous êtes ici

Remarqués par Bertrand Burgalat, ces jeunes Français sortent un premier album «Le meurtre de Vénus» sur le label indépendant Tricatel. Les textes écrits tantôt en français tantôt en anglais sont audacieux. Très inspirés par les années 70’s, les Shades revendiquent des compositions minimalistes mais efficaces entre riffs de guitares et envolées pop au clavier.