Vous êtes ici

C’est un garçon de la ville, un jeune homme des grandes avenues et des longs boulevards, qui traîne tard le soir. Il porte le pantalon pincé et tient une mallette. Il a la clope au bec, aussi. En haut, au nord de Paris, là où les immeubles se font hauts et les pentes aiguës, voilà Lonely Band, gandin rêveur et chanteur.

Pour imaginer cette drôle de balade, Lonely Band s’est bien sûr inspiré du noir et du gris de son faubourg à lui, à Paris.
Mais il est aussi parti ailleurs, voir le bleu du ciel et le jaune de la terre du désert du Nevada, ainsi que le vert des palmiers de Sunset Boulevard, à Los Angeles. Là-bas, le long de sa virée américaine, il a tambouillé sa musique dan son coin, avec un micro, une guitare et quelques rythmes enregistrés.

Un peu de tout pour un garçon solitaire, qui n’a jamais eu de cesse d’apprendre et d’avancer dans son coin.
Lonely Band l’autodidacte et personne d’autre. Enfin, il a une bande aussi. Ce sont les bobines qui compose l’équipée Grande Ville, le producteur Jimmy Whoo, le rappeur Jazzy Bazz et tous ces poulbots qui trônent là où Paris se fait féroce. C’est aussi dans les studios de Grande Ville que Lonely Band a enregistré True Lovers, son premier LP.

Lonely Band - I Want You

Lonely Band - Golden Boy (Official video)