Vous êtes ici

Après avoir expérimenté les limites et frontières de la pop avec «Right From Real», un premier essai qui mélangeait habilement musique néoclassique et errances électroniques, avant d’offrir à son second opus «Darling Of The Afterglow» une petite virée du côté des terres embrumées du r&b postmoderne, Lydia Ainsworth fait une fois de plus peau neuve sur «Phantom Forest». Sans toutefois jamais renier ses racines pop évidentes, la Canadienne aux influences foisonnantes (citant Kate Bush ou encore Björk, tout en évoquant à l’oreille Bat For Lashes) signe ici 9 titres accrocheurs grâce à son armada de synthétiseurs cosmiques et aux envolées lyriques envoûtantes de la nymphe. Plus accessible et moins aventureux que ses prédécesseurs, «Phantom Forest» s’inscrit cependant dans la juste trajectoire quasi sans bavure d’une artiste qui ne cesse de se réinventer, redonnant à la pop music toutes ses lettres de noblesse.

Lydia Ainsworth | Malachite

Lydia Ainsworth - The Road

Lydia Ainsworth - Afterglow