Vous êtes ici

Major Deluxe nous offre un nouvel album, «Something Ends Here», orfèvrerie instrumentale, où cuivres et guitares se mêlent élégamment. Le groupe bruxellois puise ses racines dans la soul et le folk pour balancer une pop aérienne et rétrofuturiste. Les textes, plus sombres, posés par la voix chaude de Sebastien Carbonnelle, se marient à une mélodie toujours lumineuse et inspirée.