Vous êtes ici

On ne pense pas forcément rencontrer ce genre de musique dans l’hexagone. L’electro-pop française fait pourtant bel et bien parler d’elle. D’ailleurs, Yan Wagner peut être considéré comme sa figure de proue. Délivrée sur un plateau en cuir, sa musique caverneuse a des airs de Depeche Mode ou encore Etienne Daho. Son dernier opus, «Fourty Eight Hours» (2012) nous emmène dans des recoins de discothèque où l’ambiance étouffante et calfeutrée invite à s’oublier et à danser jusqu’à pas d’heures.

Photo Yan Wagner (c) Marie Athénaïs

More info

Label: 
PIAS
Last album: 
Forty Eight Hours (2012)